Résumé

L’empreinte de l’homme sur son environnement est un des fils conducteurs du travail artistique de Charlie Boquet. Il revendique sa conception de l’art comme moyen d’investigation de notre société, de mise en regard de ses paradoxes, et ancre sa réflexion sur les bienfaits et les travers de toute civilisation. Les oeuvres qu’il offre à notre regard aujourd’hui portent en elles les notions fondamentales de l’espace et du temps.